Une occasion en or pour le canada

Le Canada est confronté à deux crises mondiales : la COVID-19 et les changements climatiques. Alors que la COVID-19 continue d’avoir des effets négatifs sans précédent sur notre santé et notre économie, les vaccins présentent un espoir de jours meilleurs.

De leur côté, les changements climatiques nuisent aussi à notre santé et à notre économie et, malgré le confinement, la situation s’est en fait aggravée. De nouvelles données de l’Agence internationale de l’énergie démontrent qu’en décembre 2020, les émissions de gaz à effet de serre (GES) liées à l’énergie étaient en fait supérieures de 2 % à celles de l’année précédente, soit avant la COVID-19.

Or, aucun vaccin ne mettra fin à la crise climatique.

Entre 2005 et 2018, les émissions de GES du Canada sont restées essentiellement les mêmes. Or, pendant que les émissions de GES du secteur de l’électricité ont diminué de 46 %, celles des transports ont augmenté 15 %.

Le Canada est même devenu le premier pays au monde pour les émissions de GES par kilomètre parcouru de son parc de véhicules légers.

En savoir plus ici (web) ou ici (pdf).

Rendez-vous nationalSemaine de l'hydroélectricité canadienne 2024

25 au 27 septembre 2024 | The Westin Ottawa

Cet événement rassemblera des décideurs clés, des experts du secteur, des influenceurs politiques et commerciaux et offrira des opportunités de se réunir pour une exploration intensive et hautement collaborative des nouvelles technologies, des meilleures pratiques et des problèmes urgents, le tout pour permettre un changement collectif.

Popup content