Une nouvelle loi fédérale renforcera les perspectives de demande future pour les énergies propres et renouvelables

19 NOVEMBRE 2020

Hydroélectricité Canada accueille avec satisfaction le dépôt aujourd’hui, à la Chambre des communes, de la Loi canadienne sur la responsabilité en matière de carboneutralité. Après une lecture initiale du projet de loi, Hydroélectricité Canada constate que cette loi vise à établir un cadre juridique de responsabilisation applicable au gouvernement fédéral pour l’atteinte des cibles de réduction des émissions de gaz à effet de serre au Canada. Cette contrainte supplémentaire associée aux cibles de réduction est de nature à rehausser le degré de certitude commerciale à l’égard des futurs investissements dans une capacité accrue de production d’énergie propre et renouvelable.

« Des projets prêts à démarrer existent, ils se chiffrent en dizaines de milliards de dollars, et l’industrie hydroélectrique est prête à y investir pour peu que les signaux de marché soient favorables. Ces investissements augmenteraient la capacité de production d’énergie propre et renouvelable au Canada, rendraient nos filières énergétiques plus fiables et plus résilientes, et créeraient des dizaines de milliers d’emplois chaque année pendant les phases d’ingénierie et de construction », explique Patrick Bateman, président intérimaire d’Hydroélectricité Canada. « Ce texte de loi déposé aujourd’hui à la Chambre des communes renforce la responsabilisation à l’égard des cibles des politiques climatiques; il aidera grandement à guider les décisions de planification et d’investissement  dans notre infrastructure énergétique. »

Personne-contact :

Patrick Bateman, président intérimaire, Hydroélectricité Canada

Patrick@waterpowercanada.ca

 

Popup content